Maternité & Education

10 indispensables au quotidien pour un premier bébé !

Notre bébé n’en est presque plus un ! A un an et demi révolu, il se déplace sur ses deux jambes, mange presque tout seul (je n’ai pas dit mange proprement !), ajoute sans cesse de nouveaux sons / mots à son langage, ses traits ne sont plus celui d’un poupon et ses attitudes s’affirment. Bref… c’est un vrai petit garçon ! J’ai donc suffisamment de recul aujourd’hui pour faire un bilan sur nos 18 premiers mois en tant que parents. Et plus particulièrement dans cet article, sur nos 10 indispensables au quotidien.

Lorsque nous avons décidé de créer notre liste de naissance alors que j’étais encore enceinte de Robin, nous sommes allés jeter un coup d’œil sur la liste d’autres parents pour nous inspirer… et là comment vous dire, nous avons déchanté ! Les listes étaient longues comme le bras, regorgeaient d’articles qui nous étaient inconnus, et surtout tout était très cher !

Nous avons donc commencé à éplucher les blogs de jeunes parents qui partageaient leurs avis sur différents produits, recommandaient plutôt certaines marques, discréditaient certains articles afin d’essayer de faire le tri entre l’utile et l’accessoire. Une recherche longue et fastidieuse, pour un bilan final qui a été le suivant : Et si on réfléchissait plutôt à comment nous fonctionnons dans le quotidien plutôt que de nous laisser influencer par les autres ?

De là, nous avons listé un nombre d’articles raisonnable à des prix raisonnables. Nous avons utilisé pour ça la liste de naissance Mes Envies, très pratique puisqu’elle permet d’insérer des liens directs vers plusieurs enseignes. Ainsi pas d’obligation de tout acheter au même endroit ! Nous avons comparé les tarifs qui étaient assez fluctuants selon les magasins, et nous avons d’ailleurs choisi pas mal de choses chez Amazon. Nous nous sommes également beaucoup équipé d’occasion. Au final, nous nous sommes servis de tout, et plusieurs articles sont devenus indispensables au quotidien.

Ci-dessous vous trouverez donc nos indispensables au quotidien pour un premier bébé. Bien sûr je n’évoque pas les basiques tels que le lit à barreaux, la table à langer, le siège auto ou encore les biberons ! Et encore une fois, je ne peux que vous conseiller (comme nous l’avons fait nous même), de choisir vos articles en fonction de vos goûts, de l’agencement de votre intérieur et de votre mode de vie.

  • LE PARC A HAUTEUR D’HOMME – C’est là que Robin a passé plusieurs heures par jour jusqu’à ce qu’il soit en âge de se retourner et de se mouvoir vraiment. Nous avions opté pour le parc plutôt que pour le transat pour que Robin puisse être dans une dynamique de “motricité libre” dès ses premiers mois. Il n’était pas contenu comme on peut l’être dans un transat, et restait libre de ses mouvements. C’était une zone sécuritaire d’éveil, de sieste en journée, de petites découvertes. Je suis convaincue que le parc a permis à Robin d’apprendre à passer un peu de temps seul. Nous n’étions jamais loin, mais chacun vaquait à ses occupations. Le gros + c’est que nous avions un parc à hauteur réglable (comme les lits de bébé) ce qui nous permettait de ne pas nous casser le dos à chaque fois que nous le prenions dans nos bras.
  • L’ECHARPE DE PORTAGE puis LE PORTE-BEBE – Les 6 premiers mois, Robin était porté quasi-quotidiennement dans notre écharpe JPMBB (L’Originale). Pour moi c’était allier l’utile à l’agréable car j’adorais le sentir tout contre moi, particulièrement une fois assoupi et à hauteur de bisous ! Nous avons utilisé l’écharpe en toutes situations : pour les ballades quotidiennes, pour faire les courses, pour préparer les repas, pour le calmer quand il était grognon ou qu’il avait mal, pour aller voir un feu d’artifice ou encore pour prendre le bus. Mais une fois les beaux jours arrivés nous commencions à nous donner chaud, et c’est alors que nous avons commencé à utiliser le porte-bébé MANDUCA. Hyper confortable et rapide à installer, il à convaincu tout le monde, surtout l’amoureux, et à 18 mois nous l’utilisons encore régulièrement !

  • LE TAPIS A LANGER NOMADE – Combien de fois j’ai dû changer Robin a des endroits improbables : dans des toilettes de restaurant exiguës et non adaptées, sur le siège arrière de la voiture, sur la lunette des toilettes du train ou encore en pleine nature ?! D’ailleurs je peste souvent en voyant à quel point si peu de lieux sont correctement équipés pour le change d’un bébé. Heureusement on nous avait offert un tapis à langer très pratique avec des poches à rabat (permettant de ranger quelques couches, un petit pot de liniment et des cotons). Ce tapis nous l’avons constamment avec nous : rangé dans un sac, glissé sous la poussette ou simplement posé dans la voiture.
  • LA SUCETTE – Avant la naissance de Robin nous avions tendance à penser que la sucette c’était “le mal” ! Une des nombreuses idées préconçues que l’on peut avoir tant qu’on n’est pas parents et qu’on ne sait pas vraiment de quoi on parle. Et bien figurez-vous que c’est à la maternité dès son deuxième jour de vie qu’une sage-femme nous a expliqué que Robin était un enfant qui avait besoin de suçoter/tétouiller pour se rassurer. Un réflexe que beaucoup de nourrissons ont et qu’il ne faut pas restreindre. Nous avons décidé de donner une sucette à Robin pour la première fois au milieu d’une horrible nuit blanche pendant laquelle il était inconsolable (il devait avoir deux semaines) et ça nous a tous changé la vie ! Une seconde sage-femme nous a confirmé que c’était une bonne solution et que c’était comme tout… à utiliser intelligemment et avec parcimonie !

  • LA BAIGNOIRE SUR PIEDS – Alors pour être honnête c’est un investissement qui vaut la peine mais ne dure pas longtemps ! Tout simplement parce que bébé grandi vite et qu’en quelques mois il est aussi grand que la baignoire elle-même ! Mais durant les premières semaines de l’enfant, quand on n’est pas encore serein dans son rôle de parent-débutant et qu’on a quelques douleurs encore liées à l’accouchement, la baignoire à hauteur d’homme est un vrai apaisement.
  • LA GIGOTEUSE – Indispensable pour un bébé d’hiver comme le nôtre. C’est le sac de couchage des bébés ! Avec son système d’attaches aux épaules, pas de risque d’étouffement pendant la nuit. La tête de l’enfant reste bien dégagée alors que tout son petit corps reste au chaud. Pratique et sécuritaire, ça a suffit à nous convaincre !
  • LE COUSSIN D’ALLAITEMENT – Comme son nom l’indique il ne vous servira que si vous décidez d’allaiter. Quoique je m’en suis également énormément servie pendant que j’étais enceinte pour caler mon gros ventre la nuit ! Bref, il m’a accompagné partout, surtout les deux premiers mois quand l’allaitement étant encore un peu compliqué et que Robin était tout petit. Il me permettait de soulager mes bras lorsque les tétés étaient trop longues, et Robin était confortablement installé dessus. Nous nous en sommes également servis de boudin pour caler Robin sur le canapé d’amis pour une sieste improvisée par exemple.
  • LES PETITS POTS HERMÉTIQUES – Dès les 6 mois de Robin, nous avons démarré la diversification alimentaire. A l’époque j’avais la chance d’être encore à la maison, j’avais donc décidé de fabriquer du 100% maison (bon je vous rassure avec le retour à la vie active c’est beaucoup moins le cas !). J’essayais de m’afférer à cette tâche une fois par semaine, je réalisais donc différentes recettes en plusieurs portions, ce qui me permettait grâce aux petits pots hermétiques de congeler tous les repas de la semaine pour bébé. Comme nous sommes régulièrement en vadrouille, ces petits pots étaient trimbalés à droite à gauche et parfois malmenés, le côté hermétique avait donc aussi l’avantage d’éviter tout déversement de nourriture dans nos sacs
  • LE DOLIPRANE – Plus les mois passent et plus bébé a de dents ! Et chez nous, qui dit nouvelle dent dit grosses douleurs… Alors notre arme fatale quand rien d’autre ne fonctionne (Camilia, Dolodent, massages, câlins…) c’est le Doliprane. Attention à bien respecter la dose correspondant au poids de l’enfant et à ne pas dépasser une prise toutes les six heures.
  • LES LIVRES – Musicaux, à toucher, avec des sons rigolos, des reflets, ou juste de belles histoires. Robin manipule des livres depuis son plus jeune âge. Fervente lectrice et amoureuse des beaux livres, j’avais à cœur de partager cette passion avec mon enfant. Il est trop tôt pour affirmer qu’il sera lui aussi touché par la fièvre de la lecture, mais jusqu’à présent les livres font partis de ses jouets préférés. Peu encombrants, nous en avons toujours un ou deux avec nous lors de nos déplacements, lorsque nous patientons en salle d’attente, dans l’avion…

Cet article vous-a-t’il été utile ? Quels sont vos indispensables pour un premier bébé ?

N’hésitez pas à consulter les autres articles de la catégorie Maternité & Education, par exemple l’article sur les changements avant et après bébé.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *